mercredi 12 janvier 2011

Les sociétés savantes et l'environnement

Participation aux Journées d'étude du Comité des travaux historiques et scientifiques et des sociétés savantes, Paris -  les 12 et 13 janvier 2011.

Les sociétés savantes et l'environnement
Programme intégral des journées d'études :  ici.

Jardin fruitier, exposition de 1838. Bulletin de la Société industrielle, 1838
Communication dans le cadre du programme HortiComBio « Complexité d’un espace épistémologique : la relation science - pratique dans le cas de la biologie végétale et de l’horticulture », porté par le CERHIO-Université d’Angers et soutenu par l’Institut des sciences de la communication du CNRS, PIR Sciences de la communication 2010. 
 Cristiana Oghina-Pavie, Les sociétés angevines – lieux de rencontres entre sciences du végétal et horticulture (1828-1864)
Au XIXe siècle, un dialogue étroit s’établit entre les pratiques horticoles et les disciplines scientifiques : botanique descriptive et physiologie végétale. Les sociétés locales constituent des relais privilégiés entre les horticulteurs, professionnels ou amateurs, et les institutions scientifiques, comme le Muséum national d’histoire naturelle de Paris ou les jardins botaniques européens. La Société d’agriculture sciences et arts d’Angers, qui sera notre principal exemple, se dote d’un Comice horticole et d’un jardin fruitier dans les années 1830. Elle inventorie, collecte et conserve le patrimoine végétal cultivé, participe à des échanges de plantes et de greffons, entreprend la sélection de nouvelles variétés. La société est un lieu de discussion et d’ouverture vers les questionnements scientifiques soulevés par les pratiques horticoles comme la greffe et la taille des arbres fruitiers, l’hybridation, la nutrition, le développement des végétaux etc. La communication analysera le rôle de la Société d’agriculture sciences et arts et de la Société industrielle d’Angers dans la construction d’un espace intellectuel d’interaction entre science et pratiques horticoles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire