mardi 3 juin 2014

AAC : Histoire et sciences du végétal


Appel à communications

Atelier à l’Université d’Angers (France) les 8-9 décembre 2014

Histoire et sciences du végétal : approches interdisciplinaires

(English below)

Les végétaux sont porteurs d’une double historicité : d’une part en raison de leur histoire biologique (évolution, cycle de reproduction, etc.), d’autre part en raison de leur histoire humaine (études botaniques, sélection, pratiques culturales, usages, etc.). Ce caractère historique intrinsèque fonde des approches interdisciplinaires qui prennent en compte autant l’histoire biologique que l’histoire humaine des végétaux.
Nous proposons un moment de discussion propice à l’analyse de l’interdisciplinarité à l’œuvre dans les recherches qui croisent l’approche historique et l’approche des sciences expérimentales du végétal (génétique, physiologie, pathologie, systématique, étude de l’évolution, etc.). En effet, elles élaborent une interaction complexe entre ces disciplines et soulèvent des questions méthodologiques et épistémologiques.
Nous attendons des communications, de préférence proposées conjointement par un(e) historien(ne) et un(e) biologiste. Il serait éclairant que chaque intervention s’articule autour de trois thèmes :

1)    Sujets. Comment émergent et se construisent les problématiques interdisciplinaires histoire- biologie? Pourquoi travailler ensemble ? Pourquoi s’écarter du champ disciplinaire traditionnel ? 
2)    Méthodes. Comment peut-on se comprendre entre historiens et (autres) scientifiques ? Quelles sources historiques utiliser ? Comment formaliser et croiser les données ? Quels obstacles, quelles difficultés ?
3)    Résultats. Quel est l’apport de l’interdisciplinarité ? Quelle réception (évaluation) par la communauté disciplinaire ? Où et comment publier ? Quelles suites ?
4)     Epistémologie. Quel est le statut du végétal dans ces approches : objet ou archive ?
Ces questions sont, bien entendu, incitatives et non limitatives.

Le but de cet atelier de deux jours est de réunir des chercheurs intéressés par une approche interdisciplinaire du végétal croisant histoire et sciences expérimentales. Des collègues travaillant avec des méthodologies analogues dans le domaine de la microbiologie et de la biologie animale seront par ailleurs invités à ces journées afin d’ouvrir des perspectives comparatives.

Propositions :
Les propositions de communication de 30-45 minutes doivent être adressées à : Cristiana.pavie@univ-angers.fr et doivent comporter un résumé (300-500 mots) et une courte notice bio-bibliographique des auteurs.

Date limite de soumission des propositions : le 6 Septembre 2014
Réponse du comité scientifique : le 15 septembre 2014
Lieu : L’atelier aura lieu les 8 et 9 décembre à l’Université d’Angers (France)
Langues : Français et anglais.


Call for Papers

History and Plant Sciences: Interdisciplinary Approaches
Workshop – Angers (France) – December 8-9, 2014



Plants have double historicity: on the one hand due to their biological history (evolution, reproductive cycle, etc.), on the other hand due to their human history (botanical studies, selection, cultivation practices, usage, etc.). These legitimate interdisciplinary approaches  take into account both the biological and the human history of plants.
We propose a two-day workshop conducive to analysis of interdisciplinarity at work in research that crosses the historical approach and the experimental plant sciences (genetics, physiology, pathology, systematics, study of the evolution, etc.). Indeed, interdiscplinarity develops a complex interaction between these disciplines and raises methodological and epistemological questions.
We welcome papers that are, preferably, jointly submitted by a historian and a biologist.

It will be interesting for each intervention to be structured around four themes:

1) Subject. How do interdisciplinary issues emerge and develop in plant sciences? Why do history and biology work together? Why should one team depart from the traditional disciplinary approach?
2) Method. How is dialogue established between historians and biologists? Do they have a common language? What archives does one use? How does one formalize and combine data? What are the obstacles, what are the difficulties?
3) Results. What favours more interdisciplinary research? How do peers receive interdisciplinarity? How and where does one publish results? What follows?
4) Epistemology. What status do plants have in these approaches: object or archive?

These questions are, of course, incentives and non-restrictive. The purpose of this workshop is to bring together researchers interested in an interdisciplinary approach to plant crossing history and experimental sciences. Colleagues working with similar methodologies in microbiology and animal biology will be invited to this workshop with the aim to open comparative perspectives.

Submission
Submissions for 30-45 minute papers should be sent to: cristiana.pavie@univ-angers.fr and they should include abstracts (300-500 words) and a short bio-bibliographical notice of authors.

Deadline for submission: September 6, 2014
Notification of acceptance: September 15, 2014

Location :
The workshop will take place in December 8-9, 2014 at the University of Angers (France).

Languages: French and English

Comité scientifique / Scientific comitee
Céline Briée – post-doctorante FloRHIGe– CERHIO Université d’Angers
Jérémy Clotault – maître de conferences, IRHS, Université d’Angers
Fabrice Foucher- chargé de recherché IRHS, INRA Angers-Nantes
Laurent Loison – post-doctorant POLCELL, Université de Strasbourg
Michel Morange – professeur, ENS Paris
Cristiana Oghina-Pavie, maître de conferences, CERHIO, Université d’Angers
Philippe Simoneau, professeur, IRHS, Université d’Angers
Stéphane Tirard, professeur, Centre François Viète, Université de Nantes


Comité d’organisation/Organizing Comitee
Céline Briée
Jérémy Clotault
Cristiana Oghina-Pavie
Stéphane Tirard

Contact : Cristiana.pavie@univ-angers.fr

L’atelier est organisé par / The workshop is organised by:
CERHIO Centre de recherches historiques de l’Ouest – UMR CNRS 6258 Université d’Angers
CFV- Centre François Viète d’épistémologie et d’histoire des sciences et des techniques EA 1161, Universités de Nantes et Brest
SFR QUASAV- Structure federative de recherche Qualité et Santé du Végétal, Angers

Dans le cadre des programmes de recherche interdisciplinaires / in the context of their interdisciplinary research programs:
Hybrides - Histoire des hybrides horticoles. Science et pratique de la diversité des ligneux d’ornement et fruitiers au XIXe siècle, financé par le Conseil scientifique de l’Université
FloRHiGe- Facteurs de succès de l’innovation variétale du rosier aux XVIIIe et XIXe siècle, démarche interdisciplinaire génétique et historique, financé par la Région des Pays de la Loire




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire